Canevas create!

Bonjour tout le monde!

Nous retrouvons aujourd’hui Maura qui s’est amusée avec l’une des adorables petites poupées de Prima Marketing que nous aimons tant sur un panneau de toile de canevas 🙂

 


Bonjour!

Les panneaux de toile de canevas sont parfaits pour tous les projets mixed media (techniques mixtes). La solidité du support permet entre autres de tamponner des motifs très précisément, ce qui n’est pas le cas pour les canevas traditionnels; ceux-ci ayant toujours un creux derrière le centre.

Vous pourrez y appliquer en toute facilité pâtes de structure, enduits, encres, vaporisateurs, perles, flocons, poudres et plus encore! Un vrai bonheur!

1503_Maura_CanevasPaperDoll_01Voici une petite création faite sur ce support et quelques petites astuces…

» Pour le fond, l’application d’un tampon texte avec une encre noire donne du relief à l’ensemble. Utilisez du gris ou du marron pour un effet plus estompé.

» Pour donner de la couleur, l’application d’encre distress avec un applicateur mousse illuminera le fond de la création.

» Une pâte de structure apportera du relief ainsi que de nouveaux motifs grâce au pochoir.

 » Les transferts (rub-ons) sont un excellent complément aux tampons à motifs, leur application est très aisée sur la toile et ne bouge pas.

» Les embellissement floraux trouvent toute leur place sur une toile de ce type, un peu vintage. Qu’elles soient en papier ou métalliques, elles donnent beaucoup de relief à l’ensemble.

» La petite poupée, tout simplement coloriée avec des marqueurs et découpée au ciseau et au cutter, donne de la couleur et focalise le regard. Si comme moi vous n’êtes pas très douée pour la découpe détaillée des poupées, pensez à colorier à nouveau une fois la découpe terminée; cela permettra de masquer un peu les « petits défauts » 🙂


Merci Maura pour cette première poupée!  Je « compatis » à tes difficultés de « coupe de poupée », j’en suis aussi à mes débuts! J’admire celles qui sont si habiles à la découpe 🙂 Mais… à force, on va bien y arriver, non? À vos poupées et vos ciseaux toutes 🙂

 

Bonne journée
Geneviève

 

 



 

 

 

 

Book of me, la série!

Bonjour tout le monde!

Je préviens de suite, ce poste est très long, mais il en vaut la peine… .-)

Il y a quelques années sur le forum Scrapdeco, naissait le projet BOM (Book Of Me) proposé par notre muse Valérie. Une formidable série de 10 sujets permettant de documenter autant de sujets qui vous concernent et qui racontent vos goûts, vos plaisirs, vos travers en 2015!

Pour la plupart d’entre nous scrapeuses, il est plutôt rare d’être au centre de nos propres pages et pourtant, en y réfléchissant bien, vos enfants, petits-enfants et proches n’ont-ils pas l’envie et le besoin aussi de pouvoir s’attacher à quelques souvenirs de vous?

À l’époque le projet de Valérie avait remporté un vif succès et c’est parce que nous trouvons le sujet toujours aussi actuel que nous avons décidé, avec la permission de Valérie, de le ranimer et de vous le présenter ici sur le blog Scrapdeco. Ainsi donc, à partir d’aujourd’hui nous vous retrouverons tous les 15 jours (dans la mesure du possible) avec une nouvelle proposition de sujet à mettre en page et à immortaliser pour les vôtres (et pour vous 🙂 ) Nous aurons 10 sujets de base à vous proposer et la suite vous appartiendra!

C’est un projet qui se veut ouvert et accessible à toutes, sans prétention, sans obligation et sans chichi. Juste pour le plaisir d’avancer ensemble et de partager.

* * *

SEMAINE 1

Nous vous proposons de construire la première page de votre album en utilisant l’un des 5 sens (le goût, l’ouïe, l’odorat, la vue ou le toucher) comme fils conducteur pour évoquer un/plusieurs souvenir(s) qui vous est/sont agréable(s).

Voici quelques idées :
Le goût : un plat exceptionnel, une épice ou un aliment qui vous rappelle un voyage, un bonbon que vous mangiez lorsque vous étiez enfant, le gâteau fabuleux de tante Agathe.

L’ouïe : un concert, une musique qui vous transporte, un bruit que vous aimez pour une raison particulière, la sonnerie qui annonçait la fin des cours lorsque vous étiez à l’école, une bulle de chewing-gum qui éclate.

L’odorat : un parfum, une odeur qui vous évoque une histoire qui n’appartient qu’à vous, le cuir de votre nouvelle veste, les marrons chauds, la poussière des vieux livres, la peinture fraîche.

La vue : un paysage spectaculaire, un regard qui vous a marqué, le plaisir de lire, une peinture, un musée, une pièce d’architecture.

Le toucher : le contact avec les différentes matières, faire de la pâte à pain, peindre avec ses doigts, jardiner, marcher à pieds nus dans l’herbe, gratter avec ses ongles la cire des bougies.


 LA PAROLE À MARTINE…

Pour ce projet qui se fait sur le long terme, j’ai opté pour plusieurs fils rouges. De cette façon, à chaque nouvelle page la structure ne change pas trop et permet d’avoir une certaine harmonie dans mon album.

Lorsque j’ai vu les tampons des poupées j’ai immédiatement décidé qu’ils feraient partie de toutes mes pages. J’ai donc construit mon BOM autour de ces belles dames.

Le format : les poupées étant assez grandes (environ 7 pouces), le format 8.5×11 en portrait s’est imposé de lui-même. De cette façon, il me reste suffisamment de place pour mon journaling (qui est tout de même la priorité…)

La mise en page : voulant garder l’accent sur mes poupées, j’ai décidé d’une mise en page simple qui se retrouvera au fil du temps. Les touches de fantaisie se feront avec les embellissements que je pourrai varier au gré de mes envies.

Les papiers : le choix des papiers se fait selon l’habillement des poupées. Comme les habits sont découpés puis collés, il me faut trouver des papiers avec des motifs assez petits pour que les robes ou autres habits soient élégants.

Les photos : je mettrai des photos si le sujet traité s’y prête.

 

Martine Aeschlimann pour Scrapdeco - Book of Me #primadollsPour cette première page de l’album traitant d’un des 5 sens, comme j’ai choisi l’hiver comme décor, ma poupée se devait d’être dans le même ton.

Martine Aeschlimann pour Scrapdeco - Book of Me #primadollsMon choix s’est tout de suite porté sur la poupée Becky parce que c’est la seule de ma collection qui a des bottes. Je lui ai enlevé son chapeau de cow-boy pour le remplacer par un bonnet d’hiver. Pour la veste, j’ai simplement prolongé les manches dans mon papier à motifs pour lui faire une vraie veste d’hiver.

À bientôt pour la prochaine page! 🙂

 

* * *

PLACE À MAURA…

Le Book of Me constitue pour moi une sorte de journal, une façon de raconter un peu ma vie, mes rêves et mon quotidien. Etant donné que mes enfants sont presque toujours le sujet de mes créations, réaliser un BOM est un véritable challenge. Car écrire sur soi n’est jamais facile, le choix des mots est encore plus délicat et l’on a peur, si une autre personne venait à lire ces textes, de paraître vaniteuse ou égoïste et de ne pas réussir à se raconter en toute sincérité. C’est un gros challenge que j’ai décidé de relever !

Le format de mon album est un peu particulier, 6×12 pouces, une demi-feuille classique de scrap. J’ai déjà utilisé ce format par le passé : il est certes très serré et tout en longueur, mais il permet d’apprendre à gérer un espace plus restreint et de mettre l’accent sur le texte qui est parfois un peu perdu sur les pages 12×12 pouces.

J’utiliserai la collection Edito de Kesi’art tout au long de l’album, pour obtenir un effet harmonieux. Elle comporte de nombreux papiers et des étiquettes qui pourront être utilisées de mille façons.

1504_Maura_BOM_01Le sens choisi… le toucher!

 


Merci Martine et Maura pour ces introductions claires et qui donnent une bonne idée de vers quoi nous tendons avec ce projet! Les bases étant maintenant établies, il n’y aura pas autant de blabla pour la suite, promis 🙂

Est-ce que l’idée de vous joindre à nous dans cette aventure vous plaît? Si vous avez envie de partager avec nous vos créations sur ce premier sujet, je vous invite à utiliser le lien habituel en bas d’article pour ajouter votre création. Nous vous suivrons! 🙂

Certaines d’entre vous sont plus facilement actives sur Instagram, si vous préférez partager via ce réseau, je vous invite à utiliser le hashtag suivant pour que nous ne perdions rien #scrapdecobom2015

On se retrouve donc dans 2 semaines avec ce projet! 🙂

Bonne journée
Geneviève


Tag Tim… l’interprétation de Martine!

Bonjour tout le monde!

Je ne suis pas la seule à m’être amusée avec les techniques du Tag de Tim d’avril et aujourd’hui nous retrouvons Martine et sa magnifique interprétation. J’attire votre attention sur les jeux de couleurs qu’elle réalisé sur ces oiseaux!

 

1504_Martine_TagTim_01

 

1504_Martine_TagTim_02Gros plans sur le détail des couleurs…

N’oubliez pas que vous avez encore le temps de poster votre interprétation sur le blog Scrapdeco et ainsi courir la chance de remporter le bon cadeau de 25.- que nous offrons ce mois-ci.

Comme toujours, je vous encourage à partager votre création aussi sur le blog de Tim Holtz. Il fait chaque mois plusieurs heureuses… peut-être vous? 🙂

On attend vos tags!

 

Bonne journée
Geneviève
 
 


Page patouille… techniques mixtes!

Hello tout le monde!

Ingrid est venue nous visiter dernièrement et est repartie avec quelques produits avec lesquels elle s’amuse aujourd’hui 🙂


Bonjour!

En rentrant de Cuarnens ma tête est pleine d’idées et mon sac de produits que j’ai envie de tester au plus vite. Et si j’utilisai tout sur la même page ? Chiche?? … c’est parti 🙂

 

1504_Ingrid_Luxe_01Sur un papier blanc avec ce beau pochoir Crafter’s workshop, étalez de la pâte de structure blanche craquelée de Prima Marketing (Finnabair). Une fois sec, vaporisez avec quelques couleurs d’encres Dylusions…

1504_Ingrid_Luxe_02… et regardez-les se promener à travers les craquelures et sur le fond de votre page. L’effet est excellent!

 

1504_Ingrid_Luxe_03Utilisez un second pochoir pour étalez la nouvelle pâte de texture perle LUXE (l’effet est saisissant!) et parsemez de quelques flocons de glass glitter pour créer encore plus d’éclat.

 

1504_Ingrid_Luxe_04Répétez l’application de pâte de structure blanche avec le second pochoir ici et là sur votre page. Une fois sec, peignez les motifs avec les peintures aquarelles twinkling H2O, vous aurez ainsi une double brillance absolument renversante!

 

1504_Ingrid_Luxe_05Pour “encadrer” la page mélangez un peu de pâte de texture perle LUXE avec de l’eau et vaporisez les bords de la page. Enfin collez la photo. Ici un titre n’apportait rien, mais si vous le souhaitez, ajoutez-le!

Alors? Le défi vous plaît? sortez quelques-uns de vos produits et faites de même! 🙂

 

* * *

 

 

Bonne journée
Geneviève


Lundi carterie!

Bonjour tout le monde!

Une nouvelle semaine ensoleillée s’annonce et pour la débuter nous retrouvons aujourd’hui Loana qui vous propose de découvrir les encres liquides Izink… et leur formidable brillance!

 


Bonjour!

Pour cette carte en toute simplicité j’ai voulu jouer sur la brillance des encres liquides Izink. Faciles à utiliser, le résultat est réellement impressionnant! Je vous propose aujourd’hui une utilisation, mais il en existe encore de nombreuses. À découvrir!

 

Loana Spyr pour Scrapdeco - Lundi carterie #izink #happybirthday Voici comment procéder pour réaliser cette carte…

  • Appliquez une goutte d’encre directement depuis la pipette sur votre cardstock, puis étalez à l’aide d’un pinceau ou d’un ink blending tool (applicateur en mousse).
  • Répétez l’opération pour chacune des couleurs
  • Découpez vos motifs (ballons) dans les pièces de cardstock colorées
  • Découpez les ficelles de ballons dans du cardstock noir
  • Collez le tout sur votre carton aquarelle en mettant une ou plusieurs pièces de mousse adhésive 3D pour donner du relief à vos ballons
  • Eventuellement, agrémentez de quelques taches d’izink pour une touche de brillance supplémentaire
  • Déposez une goutte d’encre liquide sur votre tapis de travail et récupérez-là à l’aide de votre applicateur en mousse (ink blending tool), puis encrez les bordures du carton aquarelle.
  • Collez le carton aquarelle sur votre base de carte noire
  • Tamponnez votre souhait, découpez-le, puis collez-le à l’aide de mousse adhésive 3D

 

1504_LundiCarterie_LoanaS_20_01BGros plan sur la brillance des Izink 🙂

 


Merci Loana pour cette jolie carte avec ces Izink qui méritent en effet d’être découverts si vous ne connaissez pas déjà!

 

Bonne semaine
Geneviève


Technique d’embossage pour votre déco!

Hello tout le monde!

Nos fournisseurs se donnent beaucoup de mal pour nous informer sur les meilleures façons d’utiliser leurs produits et sont une mine d’informations précieuses. Une démonstration proposée par Wendy Vecchi pour Ranger ink nous a toutes séduites et nous avons eu envie de vous la proposer aujourd’hui. C’est Martine qui vous en fait la présentation!


Bonjour!

Vous avez des vases transparents qui ne vous plaisent plus ou avez l’envie de mettre de la couleur dans votre environnement ? J’ai le projet idéal pour vous ! Et la bonne nouvelle est qu’il vous faudra un minimum de produits pour reproduire cette technique 🙂

 

1504_Martine_vase_01J’ai utilisé un vase tout simple et franchement bon marché ! Pour le coordonner aux couleurs de mon salon, j’ai opté pour l’encre archival ink et sa poudre à embosser red geranium de Wendy Vecchi. (Si vous voulez avoir un rendu qui ressemble à du granit, vous pouvez utiliser encre sky blue et sa poudre à embosser coordonnée.)

 

1504_Martine_Vase_02Étape 1 : Tamponnez une première partie de votre vase d’encre archival ink en utilisant le blending tool/applicateur en mousse (le mini blending tool va aussi très bien). Recouvrez l’encre de poudre à embosser pendant que l’encre n’est pas encore sèche.

 

1504_Martine_Vase_03Étape 2 : Fixez la poudre à embosser avec le pistolet à air chaud. Attendez que votre verre soit devenu froid avant de passer à l’étape suivante.
ATTENTION: Le verre peut devenir assez chaud.

 

1504_Martine_Vase_04Étape 3 : Répétez l’opération par étapes successives en laissant le verre refroidir après chaque étape.

 

1504_Martine_Vase_06bÉtape 3 : Pour un rendu plus « rustique », encrez légèrement votre vase avec l’encre archival ink poting soil.

1504_Martine_vase_06aMagnifique résultat!

 

1504_Martine_Vase_05bComme j’ai aimé ce résultat, j’ai fait directement un autre vase. Cette fois-ci, j’ai fait deux couches d’embossage afin d’avoir un rendu complètement lisse.

 

À SAVOIR: J’ai essayé d’utiliser d’autres poudres à embosser. Le résultat a été plus que décevant, l’embossage ne résistait pas à un simple grattement de l’ongle. Le mélange de l’encre archival ink et de la poudre à embosser coordonnée doit provoquer une réaction chimique telle que la poudre fond très bien à l’air chaud et se fixe parfaitement sur le verre.

 


Nous avons adoré cette technique qui demande un minimum de produits et qui peut se décliner de tant de façons. On imagine bien un cadeau pour la Fêtes des mères par exemple… c’est une formidable manière de customiser et personnaliser vos verres et vases selon vos envies. Passez du quelconque à l’original en toute facilité!

 

Bon week-end
Geneviève